Les mantes religieuses dévorent leurs maris

Mante Religieuse

Aujourd’hui, nous vous proposons un article exceptionnel sur… les mantes religieuses.

Cet insecte est originaire du bassin méditerranéen puis a été introduit en Asie et Amérique du Nord.

Pour se protéger des prédateurs, il se camoufle. En effet, sa couleur ressemble à son environnement : vert lorsqu’il y a présence de nombreux végétaux, jaune lorsqu’il se situe dans un champ de paille…

Mante religieuse jaune, cachée par la paille
Sauriez-vous retrouver la mante religieuse qui se cache entre la paille ?

 

Lors de l’accouplement, la femelle dévore le mâle en commençant par lui arracher la tête (vidéo en fin d’article). Selon les spécialistes, la femelle peut ainsi avoir les protéines nécessaires pour porter et pondre les œufs.

Même la tête coupée, le mâle peut continuer à copuler et transmettre les spermatozoïdes.

Quelques semaines plus tard, la femelle pond entre 200 et 300 oeufs. Ils sont protégées par l’oothèque, sorte de membrane protectrice.

Après 6 métamorphoses, le jeune devient un adulte avec la formation de ses ailes.

Vidéo où le mâle tente de s’accoupler, il doit faire attention à ne pas brusquer la demoiselle : elle croque tout ce qui bouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *