Biathlon : Championnat du monde – Mars 2016

Martin Fourcade

Les championnats du monde du biathlon se déroule du 03 au 13 mars à Oslo en Norvège et les chances des français sont nombreuses pour obtenir des médailles.

Toutes les épreuves sont visibles ci-dessous en vous référant aux horaires indiquées dans Calendrier.


Résultats

TABLEAU DES MEDAILLES

  1. France : 6 OR | 4 ARGENT | 1 BRONZE                        11 médailles
  2. Norvège : 4 OR | 2 ARGENT | 3 BRONZE                               9 médailles
  3. Allemagne : 1 OR | 3 ARGENT | 3 BRONZE                            7 médailles
  4. Autriche : 1 ARGENT | 1 BRONZE                                             2 médailles
  5. Italie : 1 ARGENT                                                                           1 médaille
  6. Ukraine : 1 BRONZE                                                                      1 médaille
  7. Canada : 1 BRONZE                                                                       1 médaille
  8. Finlande : 1 BRONZE                                                                     1 médaille

 

Relais mixte le 03 mars 2016 à 15h30

  1. France (Anaïs Bescond, Marie Dorin-Habert, Quentin Fillon-Maillet, Martin Fourcade)
  2. Allemagne
  3. Norvège

Sprint Hommes

  1. Martin Fourcade
  2. Oje Einar Bjorndalen (Norvège)
  3. Serhiy Semenov (Ukraine)

 

Sprint Femmes

  1. Tiril Eckhoff (Norvège)
  2. Marie Dorin-Habert
  3. Laura Dahlmeier (Allemagne)

Poursuite Hommes

  1. Martin Fourcade
  2. Oje Einar Bjorndalen (Norvège)
  3. Emil Svendsen (Norvège)

 

Poursuite Femmes

  1. Laura Dahlmeier (Allemagne)
  2. Dorothea Wierer (Italie)
  3. Marie Dorin-Habert

 

Individuel Femmes

  1. Marie Dorin-Habert
  2. Anais Bescond
  3. Laura Dahlmeier (Allemagne)

 

Individuel Hommes

  1. Martin Fourcade
  2. Dominik Landertinger (Autriche)
  3. Simon Eder (Autriche)

Relais Femmes

  1. Norvège
  2. France (Justine Braisaz, Anais Bescond, Anais Chevalier, Marie Dorin-Habert)
  3. Allemagne

 

Relais Hommes

  1. Norvège
  2. Allemagne
  3. Canada

Mass Start Femmes

  1. Marie Dorin-Habert
  2. Laura Dahlmeier (Allemagne)
  3. Kaisa Makarainen (Finlande)

 

Mass Start Hommes

  1. Johannes Boe (Norvège)
  2. Martin Fourcade
  3. Ole Einar Bjørndalen (Norvège)

 


Épreuves

Sprint

La distance est de 10 km pour les hommes et 7,5 pour les femmes. C’est une épreuve de contre-la-montre.

Les athlètes partent toutes les 30 secondes. Il y a 2 séances de tirs (un couché et un debout) après 3.3km pour les hommes et 2,5 pour les femmes.

Durant chaque séance de tirs, les athlètes doivent mettre 5 balles dans les cibles. Dans le cas contraire, un tour de 150m par balle manqué doit être réalisé par le biathlète.

Le vainqueur est la biathlète qui aura mis le moins de temps : il faut attendre l’arrivée de tous les athlètes pour savoir la position de chacun.

Poursuite 

Le classement du sprint permettra de connaitre la position de départ de la poursuite. Un biathlète  qui arrive second du sprint avec 25 secondes de retard sur le premier partira en deuxième position avec le même temps lors de la poursuite. Ici, 4 séances de tirs sont proposées : 2 couché puis 2 debout.

La distance est de 12,5km pour les hommes et de 10km pour les femmes.

Contrairement au sprint, le vainqueur est celui qui arrivera premier sur la ligne d’arrivée.

C’est l’épreuve la plus impressionnante, avec ses nombreuses séances de tirs et des athlètes qui peuvent se jauger durant la course.

Individuelle

Comme le sprint, c’est une épreuve de contre-la-montre mais plus longue : 15 et 20km pour respectivement les femmes et les hommes et il y a 4 séances de tirs en alternant couché/debout.

Petite particularité par rapport aux autres épreuves : un tir manqué conduira à une minute de pénalité.

Lorsque tous les athlètes auront franchi la ligne d’arrivée, on pourra désigner le vainqueur : celui qui aura mis le moins de temps à parcourir les 15 et 20km.

Mass Start

Cette épreuve a l’originalité de permettre à tous les athlètes de partir en même temps.

Les biathlètes auront à parcourir 15km pour les hommes et 12,5km pour les femmes et les séances de tirs ne sont pas alternés (2 couchés suivis de 2 debouts).

C’est une course très nerveuse et les meilleurs devront se placer dès les premiers kilomètres pour avoir une bonne place sur le pas de tirs.

Relais Hommes/Femmes

Il y a 4 biathlètes par nations. Chaque biathlète devra parcourir 7,5km (pour les hommes) ou 6km (pour les femmes) et ils auront chacun 1 tir couché et 1 tir debout. Si l’un des biathlète rate une cible, il devra parcourir 150m supplémentaire.

Relais Mixte

De la même façon que le relais classique, le relais mixte propose à 4 coureurs de concourir ensemble. Ici, cependant, ce sont 2 femmes et 2 hommes : les femmes partiront tout d’abord pour une boucle de 6km et les hommes finiront la course avec une boucle de 7,5km.


 

Favoris

Hommes

Martin Fourcade (France) est le grandissime favori sur les épreuves de ce championnat du monde. Il est l’actuel premier du classement de la coupe du monde, largement devant Shipulin.

Anton Shipulin (Russie) est second au classement général. Il a rarement gagné dans les courses cette année mais est toujours bien placé.

Tarjei Boe (Norvège) est troisième au classement général mais peu faire mal sur certaines courses à Martin Fourcade. Il n’est peut-être pas aussi performant que son frère cadet Johannes Boe. Bien qu’il n’a que 22 ans, il peut rarement plusieurs médailles dans ses championnats du monde.

Simon Schempp (Allemagne) a longtemps été premier des championnats du monde l’année dernière, avant de se faire rattraper par Martin Fourcade. Même s’il est un peu moins performant cette année, il peut facilement remporter quelques médailles.

Le relais norvégien. Avec les frères Boe, Svendsen, Bjoerndalen.

Le relais français. Avec les frères Fourcade (Martin et Simon), Fillon-Maillet, Beatrix et Desthieux.

Le relais allemand. Avec Schempp,  Doll, Peiffer, Birnbacher et Lesser.

Femmes

Gabriela Soukalova (République Tchèque) est l’actuelle première au classement de la coupe du monde. Elle gagne facilement les épreuves face à ses principales concurrents même si elle n’est pas à l’abri d’un coup de faiblesse.

Dorothea Wierer (Italie) est l’une des principales prétendantes aux titres. Surtout si Soukalova a un coup de moins bien. A suivre absolument pour sa vitesse de tirs : impressionnante.

Marie-Dorin Habert (France) est l’une des trois favorites. Impressionnante sur les skis, elle a des coups de moins bien sur les tirs, surtout debout. C’est pile ou Face avec Marie ces derniers temps.

Le relais français avec Marie Dorin-Habert, Anais Bescond, Celya Aymonier, Justine Braisaz.

Le relais tchèque

Le relais italien


 

Outsiders

Hommes

  • Simon Eder (Autriche) – vitesse de tirs incroyable
  • Evgeniy Garanichev (Russie)
  • Ole Einar Bjoerndalen (Norvège) – multiple champions du monde mais sur la pente descendante

Femmes

  • Kaisa Makarainen ( Finlande) 
  • Franziska Hildebrand (Allemagne)
  • Laura Dahlmeier ( Allemagne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *